Mon Jeu Adopter Boutiques Forum Communauté Jeux Monde Guides

Modérateurs: Modérateurs Artistiques, Modérateurs Écriture, Modérateurs RPG, Modérateurs Saloon, International Moderators

Messagepar Girlpower » 01 Sep 2018 01:45

Petit suivi, pour ceux qui le veulent.
- Catégorie 1 : J'ai terminé de commenter tous les joueurs qui m'ont rendu complètement leur création. Du coup, dès que le concours sera clôturé, j'aurais plus de facilité à vous transmettre les résultats. Même si d'autres personnes souhaitent me rendre quelque chose, je ne verrais aucun inconvénient et aucun contre-temps pour afficher les commentaires ;)
- Catégorie 2 : J'ai eu énormément de très bonnes surprises ! Je ne m'attendais pas à ce que vous soyez aussi inspiré et aussi ravie par cette catégorie. D'où le fait que les récompenses peuvent paraître moins grandioses par rapport à ceux de la première catégorie. De plus, tellement que je ne m'attendais pas à vous voir aussi nombreux (ce qui me touche), je ne me suis pas très bien organisée. Eh oui, je suis comme ça : je préfère être honnête avec vous, en vous expliquant que j'ai également des défauts malgré le nombre de concours d'organisés, que de vous mentir. Du coup, même si je suis à la bourre et que je ne suis pas présente complètement ce week-end (fête d'anniversaire d'un membre de la famille), j'essaie de me donner entièrement à fond pour vous émettre les résultats le plus tôt possible.
Pour information => Je suis aux histoires de Mykah (voir les inscrits où qu'elle se situe par rapport à vous). ^-^
PS = Ne m'en voulait pas, mais tellement elles me plaisent vos histoires que je prends vraiment le temps et beaucoup de plaisir pour les lire ! C'est incroyable combien bon nombre de joueurs ont un talent fou pour l'écriture ! Je suis ébahie de façon positive face à vos secrets quand ils sont dévoilés ! o: Face à vous, je suis vraiment une quiche (lorraine :p) !
Svp, Cliquez mes champions sous spoiler ! ♥
Spoiler: show
ImageImageImageImageImageImageImage

Image
Avatar de l’utilisateur
Girlpower
 
Message(s) : 5608
Âge : 23
Inscrit le : 18 Juil 2014 13:57
Localisation : Dans le coeur des êtres qui me sont chers
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches

Messagepar Mykah » 01 Sep 2018 11:28

Coucou Girl !
Merci pour le suivi, c'est sympa de savoir où tu en es ! (Même si avoir lu mon pseudo dans le post m'a bien fait buguer au début :lol: )
Tu sais, de toute manière, c'est ton concours, alors si tu veux nous communiquer les résultats dans 10jours, tu as le droit, nous on patiente :lol: Prends ton temps et profites de l'anniversaire !
Bonne lecture :mrgreen:
Bises !
Avatar de l’utilisateur
Mykah
 
Message(s) : 4068
Inscrit le : 27 Juin 2014 17:50
Localisation : À la Guilde ♥️
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches

Messagepar Girlpower » 02 Sep 2018 12:31

Mykah a écrit:Coucou Girl !
Merci pour le suivi, c'est sympa de savoir où tu en es ! (Même si avoir lu mon pseudo dans le post m'a bien fait buguer au début :lol: )
Tu sais, de toute manière, c'est ton concours, alors si tu veux nous communiquer les résultats dans 10jours, tu as le droit, nous on patiente :lol: Prends ton temps et profites de l'anniversaire !
Bonne lecture :mrgreen:
Bises !

Coucou Mykah :)

Dès que je note les pseudo des joueurs, ils ont le même effet que quand je vois apparaître le mien dans un post de quelqu'un d'autre. Ce que je trouve marrant ^^

Je sais que c'est mon concours, mais vu le nombre de participants qui se donne dans mon concours et vu votre gentillesse, je ne peux pas me permettre de trop vous faire attendre. C'est un respect que je me dois de vous avoir ;D
Mais c'est gentil, je te remercie de me dire tout ça :)

Hihi, merci :)
Je vais essayer de vous donner les résultats de la partie 2 avant dimanche prochain ;D
Bisous
Svp, Cliquez mes champions sous spoiler ! ♥
Spoiler: show
ImageImageImageImageImageImageImage

Image
Avatar de l’utilisateur
Girlpower
 
Message(s) : 5608
Âge : 23
Inscrit le : 18 Juil 2014 13:57
Localisation : Dans le coeur des êtres qui me sont chers
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches

Messagepar Ombre » 02 Sep 2018 13:55

Oh là là j'ai hâte de voir tout ça \o/ Merci en tout cas de faire de ton mieux pour nous faire plaisir, même si tu n'y es pas du tout obligée, ça fait plaisir à lire ♥
Mes échanges (résumé GB) - - - ↓ Merci à Florane ♥ - - - Ma boutique de cadeaux !

ImageImageImage
Image

Image
Image[/url]

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Ombre
 
Message(s) : 6678
Âge : 22
Inscrit le : 25 Mars 2013 16:35
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Girlpower » 02 Sep 2018 22:20

Il est maintenant devenu temps, pour moi, de vous dire que mon concours ferme ses portes.
J'apparaîtrais les résultats dans la semaine.
Merci à tous pour votre participation et votre présence.
PS : Même message que pour mon deuxième concours x)
Svp, Cliquez mes champions sous spoiler ! ♥
Spoiler: show
ImageImageImageImageImageImageImage

Image
Avatar de l’utilisateur
Girlpower
 
Message(s) : 5608
Âge : 23
Inscrit le : 18 Juil 2014 13:57
Localisation : Dans le coeur des êtres qui me sont chers
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches

Messagepar Noeliya » 03 Sep 2018 10:15

;) pas de souci ( juste je ne crois pas avoir eu de retours sur mon texte ;) vue que tu était débordée ça urge pas mais je suis preneuse d'un retour plus tard ;) )
bon courage pour tout lire et surtout pour faire le poduim <3
Je cherche ce petit
'ai des créatures qui ne sont pas dans mes doubles MP moi <3

Mon topic d'échange à jour !
Image
mon topic ici :CLIQUE
Image
Spoiler: show
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Noeliya
 
Message(s) : 5138
Âge : 24
Inscrit le : 04 Mai 2015 14:08
Localisation : Entre terre et mer
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Girlpower » 04 Sep 2018 19:44

Coucou par ici ! 8-)

Aujourd'hui, je viens vous mettre les résultats pour la première catégorie ! Comme c'était prévue, je commence par la première catégorie puisque je n'ai toujours pas fini la deuxième. Je m'excuse pour ce désagrément, mais j'aime lire tranquillement les histoires et encore plus quand ce sont des joueurs qui prennent le temps de me les écrire.

Bref tout d'abord, j'aimerais vraiment vous dire quelques mots très important. :D
Spoiler: show
Pour cette catégorie, j'ai eu de magnifiques créations. Je ne m'attendais absolument pas à voir autant de joueurs à ce concours, et encore moins pour uniquement cette partie. J'ai été, et j'en reste toujours, très touchée. Donc je voulais absolument vous remercier sincèrement chacun de vous ! Vous êtes tous autant adorable, les uns que les autres, avec moi. Je suis vraiment heureuse de m'être fait, et de continuellement de m'en faire, des amies comme vous ! Vraiment merci pour tout ♥.


Voici maintenant les résultats :

Ombre (Catégorie 1) = Coup de cœur (regroupant les deux catégories)
J’A-I-M-E totalement ton dessin ! Honnêtement ? Tu l’as, mais incroyablement, bien réussi. Elle paraît à la fois douce, gentille et très gracieuse sur ta création. Un vrai coup de cœur, sans exagérer. Puis ses ailes, tu as réussi incroyablement bien à les faire ! De nombreux artistes, que j’ai pu côtoyer, n’arrivent pas à les dessiner. Or, tu as su faire surgissent les détails de manière minutieuse. Sa crinière au vent, qui vient frôler son corps, J’A-D-O-R-E ! Rien à redire, hormis que je te lève mon chapeau !
Je tiens vraiment à te remercier pour tes participants à ce concours. Tu as vraiment fait des créations qui m’ont énormément touchée.

Image

Lucine31 (Catégorie 1) = Coup de cœur (regroupant les deux catégories)
C’est la première fois que quelqu’un ose m’offrir une chanson pour moi. Ta participation m’a énormément touché. Franchement, déjà que ton histoire pour la deuxième catégorie m’avait beaucoup plu, alors avec ta chanson… Je ne serais combien t’en remercier, tellement que mes mots ne seraient pas t’exprimer l’émotion qui m’a traversée.
Tu as vraiment une magnifique voix, par ailleurs. J’ai été vachement surprise d’entendre une vocalité aussi performante que la tienne. Je ne sais pas si tu as pris des cours particuliers ou si c’est inné chez toi, mais en tout cas je t’applaudis pour cet incroyable talent !
Merci beaucoup pour avoir fait une création pour mon concours. Je ne saurais combien t’expliquer combien j’ai été ravie de t’avoir comme participante, ici ! =D

https://www.youtube.com/watch?v=L69B8Yn ... e=youtu.be
" SI certain soir
Dans vos cœurs il fait noire
si vos souci vous brise
Prennais le temps
Ne seraisse qu’un instent
D’ouvrire votre ame d’enfant

Dans la froet
Vie une fée
Venus d’un autre temps

Si vous tender
Bien vos oreille
Vous entendrais sont chant

Douce lune danse
dans ton voile étoilée
pour l’astre tant aimée
si tu ne peut de tes mains le touchée
sache que ce chant le fait

sont doux regard
redonne l’espoire
colore les cœur gris

son chant appaise
les peine enfouie
pour chasser vos soucie

Douce lune danse
dans ton voile étoilée
pour l’astre tant aimée
si tu ne peut de tes mains le touchée
sache que ce chant le fait "

Les lots => paladin rang 6 (de plus de 90% de rareté) : soit le Djaalin Sun Night ou soit le Djaalin Akitaka (à vous mettre d’accord) + 3 créatures échangeables + 3 plushies différentes + 5 décorations.

~~~~~~~~~~


LilyBretzel (Catégorie 1) = 1ère place
Je trouve ta création vraiment très originale et très belle. Le fond possède un côté artistique, donnant un bel effet avec ma créature. Les contours changent de ceux que j’ai tendance à voir, ce qui fait que j’aime complètement ta création. On dirait vraiment une affiche d’un film ou d’une publicité : ce qui m’éblouit encore plus !
Merci pour cette sublime participation. J’ai réellement aimé ce que tu m’as fait, pour Audrey, dans ce concours ! Ma créature est heureuse et fière de la mettre.
Les lots => 1 pack de shop limited actuel ou futur + 3 créatures au choix échangeable + 5 plushies différentes + 10 décorations.

Image

~~~~~~~~~~


Paola44 (Catégorie 1) = 2ème place
J’aime vraiment énormément ton histoire ! Pour le chapitre 1, tu expliques qui est Tiara !
Puis tranquillement, tu l’as fait endormir dans un profond rêve, dans lequel elle va vivre pleine de choses ! J’A-D-O-R-E ! Pour la suite de l’histoire, j’aime bien comment tu poursuis son aventure ! Tu lui racontes aussi bien des péripéties intéressantes que surprenantes ! Il y a beaucoup de recherches et d’imaginations dans cet esprit féérique. Je suis heureuse de ces deux versions, même si je préfère (comme tu dois t’en douter) largement celle du rêve :p
Je te remercie infiniment pour ton histoire, que j'ai énormément aimé ! Franchement, malgré les fautes et quelques tournures de phrases, tu as vraiment du talent dans l'écriture ;D
Les lots => 2 créatures au choix échangeables + 3 plushie différentes + 5 décorations.

Spoiler: show
Une aventure palpitante et féerique
Chapitre 1 : Le départ
Il existait dans une contrée lointaine, qui se nommait Elonia, une jeune lunaris qui s'appelait Tiara. Elle souriait toujours, car elle n'était jamais de mauvaise humeur ni mécontente. Tiara était douce comme un nuage de laine et timide. Elle était belle comme un rayon de lune doré, mais ce qui était dommage c'était que la jeune louve n'avait pas confiance en elle.
Elle aimait beaucoup les fées car, quand elle était plus petite, sa mère lui racontait des histoires qui en parlaient, avec plein de lumières et de joyeusetés. Dans son histoire, les petites créatures volantes parlaient toujours en faisant beaucoup de gestes et de hochements de tête. Tout ce que la lunaris aimait de ces histoires était là, dans sa tête, plein d'émerveillements et d'intrigues à l'idée d'en voir une un jour. Mais elle n'y pensait que quand elle le pouvait c'est-à-dire le midi, en mangeant de la soupe ou des pâtes. Toutefois, ce qui était sûr, c'était qu'elle avait entièrement raison de croire aux fées.
Tiara habitait dans une grande maison sur un bout de terre, dans les airs, où il y avait autour plein de nuages blancs remplis d'espoirs et d'énergies. Elle vivait avec ses parents : deux lunaris aussi, assez vieux et plein de conseils. Ils avaient tous les deux beaucoup d'expériences sur cette contrée.
Dans sa maison, la louve avait tout le bonheur qu'elle voulait et l'amour qu'elle attendait. En effet, elle pouvait inviter des amis et faire une petite soirée pyjama sans toutefois exagérer, car ses parents n'aimaient pas le bruit. Ils disaient toujours que le soir était le meilleur moment pour dormir, car ils savaient que le sommeil était primordial pour la santé et l'éducation de leur fille. Mais cette dernière ne voyait pas le rapport avec l'éducation... Puis elle en avait assez de tout ça ! Du coup, en général, elle s'exprimait en disant : "bonjour, au revoir, bonne soirée" et tout ce qui allait avec la formule de politesse. Hormis ça, elle aimait tout de même la particularité de sa maison parce qu'il y avait un grand jardin avec plein de légumes que Tiara récoltait tous les matins. Il y avait également des fruits qu'elle mangeait en passant devant, mais seulement quand la louve était d'humeur à essayer de décrocher les fraises sans en mettre partout pour éviter d'éveiller les soupçons de sa maman et de son papa. Et après chaque récolte, elle devait laver tous les fruits et légumes pour la propreté et l'hygiène de vie ; ce qui était normal et respectable afin d'avoir une hygiène parfaite. Puis en vérité, ses parents étaient très sévères et voulaient toujours la perfection : à chaque pas, à chaque mot que Tiara prononçait et à chaque geste qu'elle faisait, sa maman et son papa la surveiller. Ils l'aimaient beaucoup, même s'ils étaient trop pointilleux sur ces sujets-là.
La louve adorait lire le soir pour se détendre. Puis à ce moment-là, elle pensait aux fées !

Un jour de grand soleil et de chaleur, elle alla rejoindre ses amies pour aller se promener près du ruisseau. Elles parlèrent longtemps, tout en marchant et rigolant des blagues qui se formaient à chaque phrases qu'elles produisaient. Mais par malheur, elles s'aperçurent que l'heure était passée très vite. Effectivement, en regardant le soleil qui indiquait midi, la louve comprit qu'elle devait absolument rentrer avant de se faire gronder par sa maman et son papa. Elle n'avait le droit à aucun retard. Alors le lunaris cria à haute voix, tout en courant, qu'elle était désolée de partir aussi vite et précipitamment de leur rendez-vous à ses amies. Elle courut plus vite qu'un éclair, et arriva pile à l'heure chez-elle. Ses parents étaient soulagés de la voir arriver. Tiara avait eu drôlement chaud car, avec cette chaleur, il fallait se doucher tous les 5 minutes à peu près. Puis ils mangèrent de la bouillie de nuages. La louve adorait ça parce que s'était son plat préféré ! Un morceau de nuage avec une espèce de soupe bleue claire qui ressemblait à des gouttes de larmes. Elle trouvait ça vraiment rigolo, et se demandait à chaque fois le composant du plat qu'elle aimait tant ! Après tout ça, Tiara alla se reposer dans sa chambre afin de reprendre des forces pour cet après midi. En entrant dans sa chambre, elle s'allongea sur son lit avec ses yeux bleus foncés qui pétillaient d'envies de dormir ! Elle s'endormit plus d'une heure, car la louve était fatiguée après avoir courut tout le chemin du retour. Et tout d'un seul coup, la lunaris se réveilla comme si on lui avait jeté de l'eau froide sur la tête ! Elle s'interrogea alors.. Comment avait-elle put courir aussi vite ? D'habitude, elle était longue comme un Snott ! Mais Tiara se rappela soudainement qu'elle avait aperçut de minuscules paillettes dorées au-dessus de sa tête. Elle se demandait qu'est-ce que c'était ? Toutefois, elle ne réussissait pas à répondre à sa question. La louve prit une grande inspiration d'air pur de sa contrée et marcha jusqu'au placard de sa chambre. Elle enfila un short et un chapeau contre le soleil, puis alla devant le présentoir à chaussures afin de mettre ses claquettes. La lunaris passa la porte et descendit les escaliers à toute vitesse avant de sortir délicatement dehors pour ne pas réveiller ses parents !

Spoiler: show
Chapitre 2 : Un scintillement
La louve courut droit devant elle sans regarder ses pieds ni derrière elle, son chapeau commençait à s'envoler car il y avait du vent, mais elle le tenait fermement avec sa patte. A quelques mètres d'elle se tenait le panneau des Chemins Croisées. Elle arriva devant celui ci : elle devait partir en direction du ruisseau puis passer le pont. Elle prit le chemin Aquilion qui y menait. La louve était de moins en moins sûre d'elle, elle ne voyait pas le ruisseau au loin ni le pont. Normalement, elle devrait déjà être sur l'autre rive. Tiara trébucha sur une grosse pierre posée au sol en plein milieu du chemin. Elle prit conscience quelle était tombée au sol et se releva. La louve regarda autour d'elle, elle voyait des nuages blancs comme elle en voyait tous les jours mais il y avait quelque chose d'inhabituel dans le paysage. Mais elle n'aurait pu dire quoi. Tiara reprit son chemin tout droit et, au bout d'une demie heure elle arriva devant deux autres panneaux de bois qui indiquaient des chemins. Elle regarda les panneaux sans ni rien comprendre et finalement se sentie seule et désespérée car elle ne savait pas où aller. Puis quelques minutes plus tard, après avoir pleurait, elle vit entre ses larmes des petits scintillements dorés voleter devant elle à quelques mètres. La louve essuya ses larmes et regarda devant elle pour localiser le scintillement, mais celui-ci avait disparut en l'espace de quelques secondes. Dans sa tête elle se disait : "Si le scintillement était à droite près du panneau et qu'il tournait autour c'est que je devrais allait sur ce chemin ?". La louve prit ce chemin en étant sûre que c'était celui là. Celui-ci était long et caillouteux, de temps en temps Tiara voyait des mirages pourtant elle n'était pas dans le désert elle se disait que c'était à cause de la chaleur est c'était un raisonnement juste. Au bout d'un moment, elle arriva enfin devant le ruisseau. Il était assez grand et long, le pont était plus loin à gauche. La louve, après avoir beaucoup marchait, avait soif. Alors, elle rejoignit ses pattes et mit de l'eau dedans puis bu quelques gorgées. Après avoir bu, elle se disait qu'un petit bain bien frais lui ferait le plus grand bien. Alors, la louve enleva ses claquettes, son short et son chapeau. Elle rassembla toutes ses affaires ensemble et les mit près d'une pierre de sorte qu'ils ne s'envolent pas, car dans sa contrée son emblème était le nuage, c'était bien choisit car il y avait toujours du vent. Tiara mit une patte dans l'eau puis l'autre, c'était à peine profond mais quand elle avait les deux pattes dedans elle avait l'eau jusqu'à sa hanche, elle marcha dans l'eau puis se décida à nager un peu, l'eau était froide, très froide malgré la chaleur. La louve sortit du ruisseau, elle était nue et elle avait froid. Avec quoi allez-t-elle se sécher ? Pas très loin se trouver de grands arbres avec de très grandes feuilles, de la taille d'une porte d'entrée. Tiara alla en chercher une. Quand elle se trouva devant, premier réflexe, regarder si il n'y avait pas de bêtes ! Elle tira très fort sur la feuille et...poum, elle s'était détachée et avait fait tomber Tiara au sol. La louve rigola de sa maladresse. Elle prit la feuille et alla sur le bord du ruisseau où elle se tenait juste avant. Elle prit la feuille l'inspecta et s'essuya les poils avec. Maintenant qu'elle était sèche Tiara s'habilla. Le pont qui était un peu plus à gauche était en bois marron clair, tout autour des barreaux de bois des lianes de roses et de violettes y était accrochées. Le pont était soutenu par des piliers de fer et de plomb gris foncé. Le pont était très vieux, à tout moment il pouvait s'écrouler, mais par chance la mairie avait renforcer les piliers avec de l'acier plaqué, renforcé et oxygéné. La louve reprit son périple. Elle continua le long de la rive jusqu'a atteindre le pont. Enfin arrivée devant, Tiara posa une de ses pattes sur le pont par précaution, elle posa le deuxième et avança doucement. Le pont tenait le coup alors elle courut à partir du milieu. Elle courut jusqu'a plus d'un mètre de la fin du pont, elle avait continuer car elle ne pouvait plus s'arrêter, mais soudain ses pattes s'arrêtèrent. Au bout de ses pattes, se trouvait un magnifique parterre de fleurs qui continuer en longueur sur plusieurs mètres. Elle regarda les alentours et vit deux gros buissons de fruits rouges. Elle alla vers ces buissons et vit de petites framboises des bois accrochées dessus, c'était tout simplement un framboisier ! Tiara cueillit les framboises et les mit dans son chapeau. Elle repartit en direction du parterre de fleurs et s'assit dessus tout en commençant à dévorer les fruits. Quand elle eu fini, elle mit le chapeau sur sa tête et se leva. Elle marcha sur les fleurs pour atteindre l'autre bout. Maintenant les fleurs étaient derrière elle, elles bougeaient dans le sens du vent frais qui passait par là. La louve se retourna une dernière fois pour contempler ces magnifiques fleurs puis se tourna et continua tout droit sur le seul chemin qui se dressait devant elle. Plus loin, elle aperçu encore un panneau de bois. Quand elle fut devant, elle lut dessus "di chminére milégiquié" elle comprit le sens de cette phrase car dans ses cours d'école elle avait apprit à parler la langue des vieux sages d'Elonia. Cela signifiait tout simplement "Le chemin magique". Elle n'avait jamais su pourquoi "magique" mais elle le saura peut être bientôt ! A peine mit-elle la patte après le panneau, qu'un coup de vent surgit de derrière et la fit tomber en avant. Le vent fila tout droit devant elle. Quand il fut parti, Tiara se leva et vit quelques égratignures sur elle. La louve avait mal, ses égratignures saignait. Tiara faillit tomber dans les pommes à la vue du sang. Une douleur lui parcourut le corps tout comme un courant chaud dans chaque plaie. Le sang coulait lentement sur sa fourrure blanche. Celui ci coagulait au fur et a mesure qu'il coulait sur ses jambes. Elle s'assit et les étendit devant elle. La louve regardait cette couleur vive lui parcourir les jambes. Sa tête tournait et elle fut prise de vertige. Elle mit ses pattes autour de sa tête pour la tenir droite. Maintenant le sang avait séché sur son poil qui n'était plus blanc mais rouge vif. Elle avait très mal mais n'était pas fatiguée ! Elle s'était assise sur de la mousse. Elle en prit un peu et épongea le reste de sang. Tiara se leva et continua tout en boitant légèrement des deux jambes. Après le panneau, elle vit une forêt épaisse, dense, pas vraiment magique. Elle marcha au moins vingt minutes avant de s'apercevoir que le paysage avait changé : le sol était fait de terre rouge, il y avait des champs, beaucoup de champs, des champs de citrouille, de courgettes, de carottes et même de maïs, toute sorte de légumes. La louve se rapprocha d'une parcelle de courgette, mais quand elle s'approcha d'un pour voir de plus près, Tiara vit plein de tubes en verres avec des bouchons en liège et reliaient aux bouchons un câble pas pour l'électricité mais pour faire passer un liquide bleu clair, voir même pâle, dans les tubes de verre. Le câble était planter dans le bouchon et ressortait à l'intérieur du tube. On aurait dit la soupe bleu de goutte de larme de son plat préféré. Curieuse, elle ouvra un des tubes et versa le liquide dans sa bouche. C'était bon et visqueux, dommage, mais en l'espace de 10 secondes elle se sentit mieux, très bien même car elle avait mal de ses blessures juste avant, c'était comme si elle avait reprit des force d'un seul coup, persuadée que c'était l'effet du liquide bleu, Tiara en prit cinq tubes.

Spoiler: show
Chapitre 3 : L'avancée
La louve, après avoir prit les tubes, reprit son chemin en continuant son périple. Au bout d'un moment Tiara sentit une sensation bizarre comme si elle était plus légère et souple, elle se sentit voler ou même flotter dans les airs. Elle regarda ses pieds, ou plutôt le sol, par terre, elle vit pour elle une affreuse nouvelle, elle volait dans l'air humide de Renarhim. Elle volait, elle avait peur, mais comment c'était possible, mais comment ? La louve faisait des pirouettes dans l'air et des roulades ratées, elle essayait d'avancer en faisant de la nage mais elle n'y arrivait pas. Soudain elle vit encore une fois ce scintillement doré devant ses yeux, elle était toujours aussi intriguée par ce phénomène. Le scintillement doré avançait doucement vers elle et elle percevait de mini créatures volantes en rond près de sa tête. Les créatures avaient de minis ailes de couleurs différentes et de minis robes faites de feuilles d'automne, enfin on aurait dit. La louve regardait chacune d'elles, elle se rendit compte qu'il n'y avait pas de garçons dans ce petit cercle de créatures volantes. Sa conscience la frappa, c'était des fées ! Dans les histoires de sa mère il n'y avait pas de garçons dans les fées mais elle n'avait jamais sut pourquoi, peut être serait-ce l'occasion de demander gentiment pourquoi à moins que les fées ne comprennent pas sa langue. Mais elle mit cette question dans sa tête, elle la poserait plus tard quand elle aurait comprit pourquoi les fées apparaissaient en sa présence. Pendant que Tiara se posait toutes ces questions les fées avaient avancées et maintenant elles se retrouvaient devant ses yeux. La louve était aveuglée par la lueur dorée de leur reflet. Elle recula par réflexe et bougea la tête en signe de désolation car elle avait reculée. La louve regardait les fées, très fixement, tellement qu'elle faillit perdre la vue. Les fée lui faisaient des signes comme pour venir les rejoindre mais elle avait du mal à avancer. Une des fées, la plus costaud de toutes, lâcha la ronde formée et partie en direction de Tiara. La fée la prit par la main et la tira de toutes ses forces car pour une petite fée le poids de Tiara était assez lourd. Les autres fées comprirent le raisonnement de leur amie et la rejoignirent pour aider la louve. Un des fée vint à son oreille pour lui chuchoter une chose : "Je vais t'apprendre à voler Tiara, je vais te passer un peu de ma lueur dorée pour que tu puisses tenir en équilibre. Je t'expliquerais plus tard qui nous sommes vraiment, mais maintenant concentre toi, il faut que tu arrives à voler, tel est ton destin". La louve avait parfaitement comprit le message malgré quelques mots mal articulés. Après plusieurs minutes les fées se découragèrent car elles n'arrivaient pas à la tirer, mais la fée qui lui avait parlé à l'oreille s'était approchée d'elle. Elle était pâle avec une robe de feuille orange et elle avait une couronne bleu cristal sur sa tête en plus de ses chaussures à fourrures. La fée lui jeta de la lueur sur la tête, lui fit remonter le menton, elle lui tirait la fourrure de la tête pour quelle se mette droite et ses pieds en arrière position grenouille pour avancer. Et Tiara y arriva enfin. Les fées la firent avancer dans le ciel bleu et vide. Elles arrivèrent devant un nuage gris violacé, elles entrèrent dedans et ressortirent de l'autre côté. Maintenant les fées avaient toutes un chignon orné de fleurs bleu foncé et de robe vert métallique avec des clous par ci par là comme si c'était des robots et des diadèmes avec une pierre bleu foncé mais inconnu de Tiara. La louve vit les fées se retourner vers elle, mais pourquoi ? Les fées firent un hochement de tête comme pour montrer tout son corps, la louve se regarda et vit : des pierres bleu foncé comme pour les fées, collées sur son front, des tatouages bleu clair, mauve et vert clair un peu partout sur elle avec des pierres bleues à la fin du dessin tatouage quelle avait sur elle. La louve avait aussi une cape noire en guise de robe car elle était très large et pour finir des flocons bleu fluo flottait autour d'elle. Tiara était contente d'être belle à présent mais les fées lui firent signe de continuer leur voyage à travers les nuages. Elles arrivèrent près d'un carré transparent presque invisible pour toutes les créatures qui existent dans ce monde, une des fées passa dans le carré transparent, la louve ne voyait aucune différence car on aurait dit que le carré était une malformation de l'air, car à travers, le paysage était identique au ciel de Renarhim. Donc Tiara était méfiante mais faisait confiance aux fées.

Spoiler: show
Chapitre 4 : L'autre monde
La louve mit ses pattes sur les bordures du carré ouvert dans le ciel qu'elle venait de découvrir. Elle passa d'abord son museau puis sa tête et enfin son corps entier, la sensation n'était pas du tout la même, il faisait froid et l'air n'était pas pareil. Le ciel était remplit d'étoiles que l'on voyait de très loin et la lune était très ronde et lumineuse. Tiara volait toujours, elle était passée dans un paysage Lunaire. Les fées la firent descendre à terre. Le sol était moelleux et il y avait de l'herbe à ras le sol. Du ciel on voyait des pierres parsemées sur le sol. Les pierres avaient un sommet arrondit mais elles étaient assez hautes. Les pierres avaient des spirales dessinées dessus d'une couleur bleu fluo. Elles étaient disposaient en cercle autour d'un dessin de la même couleur. Dans ce paysage lunaire des lucioles voletaient. C'étaient de tous petits points bleus qui flottaient tout autour d'elle. Près d'une des pierres, se posait une colonne de fleurs, peut être des roses ? Sur cette colonne il y avait une plushie et un gâteau avec une bougie. Un mini brouillard de sol s'était installée. Les fées s'approchèrent de la colonne où se trouvait le gâteau et tournèrent tout autour. La louve comprit et vint vers elles et se mit devant le colonne et souffla la bougie. Les fées applaudirent mais Tiara ne savait pas pourquoi car elle avait juste soufflait une bougie, rien de spécial. La fée qui l'avait aider à voler vint vers elle et commença à discuter :
- "Tu viens de souffler ta première bougie d'anniversaire à nos côté Tiara, te voici...." la fée ne put continuer car elle vit Tiara pleurer de désespoir.
Le fée costaud s'approcha :
- "Mon enfant pourquoi tu pleures ? Tu as de la chance tu sais !"
Mais Tiara n'était pas du même avis elle voulait ses parents, elle voulait des bisous et des câlins de sa mère, ses parents et ses amis lui manquaient.
Les deux fées continuèrent leur discussion avec elle :
- "Ne pleure pas, cela ne sert à rien, regarde nous et déjà demande toi toutes les questions que tu te pose, dis nous Tiara, allez ne pleure pas".
- "Je..je, qui êtes vous ?"
- "Nous sommes des fée de métal, nous faisons vivre le monde, tu ne savais pas mais pourtant tu es l'élue".
Dès que la louve entendit le mot "élue" elle regarda fixement toutes les fées, elles avaient toutes l'air gênées mais elles avaient toutes le sourire.
- "Je suis vraiment perdu" dit-elle en pleurant. "Où je suis là maintenant ?"
- "Tu es dans le monde des fées ".
- "Pourquoi je suis l'élue et pourquoi vous apparaissaient de temps en temps quand je ne m'y attend pas ? Je n'y comprend rien, parlez s'il vous plait, parlez vous me faite pleurais tellement que je suis perdu, je veux ma famille vous comprenaient ? S'il vous plait, dite moi. Dans un temps normale je ne dirais rien car je suis trop timide, toujours, mais là c'est pas pareille il faut que j'ai des réponses à toute cette mascarade, je rêve, ce n'ai pas possible".
La louve était tellement triste quelle devint limace, elle était recroquevillait sur elle toujours en pleurant de toute ses forces, son poil était mouillait par ses larmes. Elle leva la tête. Ses yeux se baladait dans la masse de fées, la bouche crispée et le museau retroussé, elle attendait une réponse efficace de la part des créatures qui l'avait trainait ici loin de sa maison. Elle vit une des fées avançait vers elle doucement. Elle s'assit et la regardait avancer.
- "Alors, vous allez me dire quelque chose pour me réconforté ? Si il y avait eu ma mère elle m'aurais fais un gros câlin et j'aurais eu mon doudou avec moi, mais non, laisser moi pleurais dans cette espèce de monde ignoble que je ne connait pas, je n'ai rien à faire ici. Sortez moi de là, je vous en supplie" dit-elle avec les yeux remplit de larmes.
- "Je vais te fournir les explications que tu attends, je vais reprendre certaines choses déjà citées mais c'est pour que tu comprennes mieux : Nous sommes les 4 fées de métal qui devons nous occuper de toi. Tu es ici dans un but précis...
Le fée ne put continuer car elle était bouche bée. Elle voyait comme toutes les autres une ombre fine et légère se déplacer en volant à ras le sol. Les fées qui n'avaient jamais vu ce phénomène se rassemblèrent croyant quelles avaient fait une bêtise. L'ombre avait l'air puissante. La louve qui avait remarqué le comportement des fées se retourna et vit la même ombre souple et fine que les fées. Maintenant, elle comprit pourquoi la fée était bouchée bée. L'ombre s'était arrêtée devant elle mais elle ne pouvait pas percevoir son visage car le brouillard était devant malgré sa hauteur. Tiara surprise par sa grandeur recula car elle avait peur. L'ombre avançait sur le côté pour que la louve arrête de reculer. La louve prit son courage à deux mains, se sécha les larmes qui coulait sur son visage fin et doux et ouvrit sa bouche toujours crispée pour poser sa question :
-"Qui êtes vous grande ombre ?"
L'ombre rigola de stupéfaction car l'expression "grande ombre" était assez osée pour lui parler comme ça. La reine comprit alors qu'elle ne savait pas qui elle était car tout le monde connaissait son ombre et sa prestance. Les fées avaient peur que la reine ai prit mal la question mais se turent pour ne pas se faire remarquer. La reine répondit à la question posée :
-"Je suis la reine des fées mademoiselle Tiara, je m'appelle Régginna"
- "Heu..je...pardon, je ne savais pas qu'il existait une reine des fées, j'ai pleins de questions.."
La louve se coupa elle même car elle avait vu les yeux de la reine tournée vers les fées, mais c'était comme si elle le savais déjà.
- "Je connais toutes tes questions, je vais t'expliquer tout ça, mais avant je te présente mes fidèles fées, j'ai confiance en elles seules : la fée qui t'as aidée est "Célesta", celle qui est plus ronde que les autres c'est "Fergine", les yeux vairons c'est "Mélia" et la dernière celle qui deviendra ta tutrice est "Snwolà" qui se prononce Snola".
Célesta prit la parole tout en volant autour de la reine :
- "Nous sommes désolées de t'avoir trainée ici mais comme je te l'avait déjà dit, tel est ton destin. Notre reine t'aidera pour toutes tes questions. Bonne chance et accroche toi, à tout à l'heure Tiara".
Les fées hochèrent la tête comme pour dire au revoir et partir dans le brouillard verdâtre de cet endroit la laissant seule avec la reine des fées.

Spoiler: show
Chapitre 5 : L'ombre de l'histoire
Les fées parties, Tiara était face à Régginna alias la reine des fées. Mais elle ne ressemblait pas à une fée. Cette question lui trottait dans la tête car elle lui rappelait aussi quelqu'un. La reine l'interrompit dans sa pensée :
- "Je sais ce que tu penses, j'ai des pouvoirs comme tes amies les fées, c'est grâce à moi quelles ont cette lueur. Je peux lire dans tes pensées et donc je répondrais à toutes tes questions".
Tiara était très surprise qu'une reine puisse lire dans ses pensées, c'était troublant. Elle posa sa question sans tarder :
- "Déjà ces fées ne sont pas mes amies, je ne les connait pas, je croyait qu'une fée c'était gentil et doux mais non pas elle". dit-elle timidement en laissant coulait une petit larme sur son jolie visage. "Mais surtout pourquoi il n'y a pas de garçon dans le monde des fées ?"
- "Haha, bonne question, les nouveaux venus la pose toujours puis se taisent mais je vais te le dire : tout d'abord on repère dans d'autres mondes que nous connaissons des familles avec plusieurs garçons ou un garçon qui n'aime pas ses parents et qui veux partir. Les fées l'emmène ici et il me retrouve, je lui jette un sort d'obéissance. En fait les garçons viennent et rentrent chez eux. Il sont juste là pour faire des enfants chenilles. Puis quand ils ont fait imaginons 4 bébés de plusieurs fée je le mène à moi et l'envoie dans le monde où il habitait. Si les fées font des garçons chenille, ces garçons là deviennent des luciole bleu fluo, d'ailleurs il y en a six autour de nous".
La louve était vraiment surprise, elle avait les yeux écarquillés. C'était assez horrible mais la reine le savait, c'est pour cela avait-elle expliqué qu'elle les renvoyaient chez eux au lieu de les tuer. Maintenant la reine recommençait avec son regard fixe dans le blanc des yeux de Tiara et ça lui faisait peur. Elle recula. Régginna comprit pourquoi et recula elle aussi, elle s'assit tout en montrant sa grâce, enfin la louve put voir son visage, il était beige dorée scintillant comme la lueur, ces yeux couleur bleu nuit la regardait avec passion, son museau noir retroussé et sa bouche aussi fine que la sienne était collée pour ne laissait échapper aucun mot. Elle avait le poil ras et blanc, les mêmes pierres bleues et des dessins en spirales colorées que Tiara collait sur sa peau douce. Elle développait une odeur chaleureuse et ses oreilles écoutaient le murmure du vent qui passait dans la fente des spirales des pierres. Tiara était émerveillée pas cette beauté brute. La reine ressemblait à une Lunaris mais elle n'en était pas sûre. Elle reprit la parole :
- "Puisque vous connaissez toute mes questions répondez-y" dit Tiara déterminer.
- "Oui bien sûr, mais, ce ne sont pas des questions mais l'histoire de ce monde. Et si tu veux savoir ce que tu fais ici, assieds-toi au milieu du dessin fluo".
La louve s'exécuta, elle sentit la chaleur du dessin sur sa peau, cela devenait de moins en moins supportable mais elle résista. Régginna ouvrit la bouche pour murmurer un sort ou quelque chose comme ça dans le vent, elle put entendre et le répéta dans sa tête : " lay yarin htwat bhhoet, i lawkeat aamhaawin kaunggkain laatswal hkyinn nhaint suueat hcatenhalone mogh kaunggkainko shoet paal taat eat". Elle n'y comprit rien, mais pourtant elle les répéta sans cesse dans sa tête. Elle ne put sans empêcher car elle connaissait cette langue incompréhensible. Soudain, un gros morceau de terre avec le dessin et elle dessus s'éleva dans les airs, comme un vaisseau. La louve avait planté très profondément ses griffes dans le bout de terre pour ne pas tomber d'aussi haut, elle devait être à 4 mètre du sol environ. Tiara devint tout pâle. Elle avait mal aux pattes à force de se tenir au morceau de terre. Régginna souriait, elle était contente. La louve supposait que c'était son sort qui marchait, mais pour quel raison avait t-elle fait cela, et ces questions elle n'y avait pas répondu. Tout cette intrigue était longue et floue, quand découvrira t-elle la vérité sur l'élue, la reine sans ailes et ce monde, pourquoi elle ? Elle baissa la tête pour regardait le sol, la reine regardait en haut, leurs deux regard se croisèrent comme la foudre et l'éclair. Cet éclair fendit son esprit ! La louve avait peut être encore de la lueur pour voler ?

Spoiler: show
Chapitre 6 : Aventure véridique

Tiara soupira lourdement et reprit son souffle, elle savait que cela ne pouvait pas marcher et qu'elle pouvait rester longtemps. Elle remua la queue et leva les oreille en direction du ciel pour écouter le murmure du vent. La louve se concentra et imagina qu'elle était un nuage tout léger comme dans sa contrée. Elle commença à s'envoler. Il y avait du brouillard et la louve ne voyait rien autour d'elle, elle avait peur, ses larmes tombaient en gouttes d'eau sur le sol tout en bas, on entendait le plouf de l'arriver à terre, c'était comme le tic tac d'une horloge. Cela lui faisait tournée la tête. Tiara vit un peu plus loin un ombre mais pas celle de la reine, celle d'un arbre, malheureusement elle ne put réagir car elle venait de comprendre. Tiara venait de se prendre l'arbre. Elle y planta ses griffe pour ne pas tombée d'aussi haut. Le bois glisser à cause de l'humidité. La louve enleva délicatement ses griffe pour pouvoir glisser doucement sur le tronc et redescendre. Elle glissa lentement sur le tronc humide. Au bout de quelques minutes Tiara arriva enfin en bas sur le sol. Elle leva les yeux au ciel pour regarder le bout de terre avec le dessins quelle avait laisser derrière elle mais il n'était plus dans les airs, il était calé dans le sol comme si rien ne s'était passé juste avant. Le brouillard de sol venait à peine de se dissiper, elle chercha Régginna du regard mais ne la trouva pas. Tiara courra plusieurs mètres, chercha, regarda, cria, pleura, mais aucun résulta. Puis en se retournant elle vit un ombre affalé par terre près d'un rocher bleu fluo. La louve prit peur. Mais elle était sure que c'était la reine car l'ombre flottait a 1 cm du sol environ comme la reine. Alors Tiara marcha vers elle. La louve regarda patiemment son joli visage doré et pâle. Puis elle se concentra et réalisa que Régginna ne réagissait plus, ne bougeait plus, seul son cœur battait, il battait fort dans sa poitrine, on l'entendait battre à toute vitesse. La reine n'était décidément pas bien. Tiara dans sa tête se parler : "Comment je fais moi maintenant, j'ai aucun moyen de contacter les fées ni quelqu'un d'autre". La louve aperçut les lucioles, elles volaient dans tous les sens possible. On aurait dit qu'elles se parlaient entres elles. Après un peu d'attentes la louve vit partir les lucioles en direction d'un petit village très lointain ou l'on pouvait seulement apercevoir la tour du clocher. Tiara regarda les lucioles jusqu'à qu'elle ne les vois plus mais elle dut attendre au moins 10 minutes avant que les lucioles reviennent avec Célesta, Fergie, Mélia et Snwolà. Les fées volaient aussi vite qu'elles le pouvait. Derrière elles se trouvée d'autre fées que la louve ne connaissait pas alors elle recula et laissa la place à toutes les fées présente. Elle prit la parole :

- "Pourquoi Régginna ne bouge plus ? Elle est malade ? C'est a cause de la vérité qu'elle est tombée dans les pommes ? Ou alors c'est ma faute ?"

La louve pleurait car elle croyait que s'était sa faute à présent mais elle se trompait. Fergie la regarda longtemps avec ses yeux rond et vert. Elle parla aux fées puis un peu après s'approcha de Tiara :
- "Rien n'est de ta faute Tiara ! Il faut me croire, la reine est très malade est voulait te rencontrée avant de mourir car, toi, Tiara tu ai..."
Une voix inattendu la coupa :
- "Ma fille, tu ai ma fille...."
La louve faillit tombée dans les pommes mais se retint pour mieux se concentrait. Mélia vient vers elle et lui dit :
- "Tu as apprit une vérité chérie, mais, tu n'ai pas au bout de tes surprise, attend toi au pire mais reste heureuse, notre but n'ai pas de te rendre triste miss".
Tiara ne pouvait plus répondre car ses lèvres était collaient très fortement entre elles. Elle laissa coulait une dizaine de larmes avant de laisser parlait Fergie car elle voyait qu'elle voulait parler :
- "Merci de m'avoir laisser parler. Tout à l'heure nous toutes les fées avons conclut de te dire la stricte vérité ! Tu es la fille de la reine, Régginna va bientôt mourir car dans le monde des fées nous mourrons toutes après 20 ans sauf les reines qui vivent un peu plus. Maintenant tu sais pourquoi la reine est malade, enfin ta mère. Tu es l'élue, l'élue du trône de princesse. Notre rôle était de te protéger le long de ton voyage vers nous sens que tu ne vois rien parfois si comme au panneaux. La reine donc Régginna était avant une lunaris comme toi, mais un jour par hasard elle découvrit ce monde en passant par une fenêtre invisible que personne n'a encore retrouver. Quand elle est rentrée dans ce monde il y avait déjà tout, une reine, un roi, des fées, des chenilles, des lucioles et tout se qui existe déjà. Régginna fit sa vie sans pouvoir revoir ses parents. Le roi et la reine était gentil à tel point qu'ils lui offrit un toit et un élevage de nuage comme tout le monde, mais elle n'avait pas d'ailes alors la reine lui fit poussait sur le dos des ailes. Un jour elle découvrit l'homme de sa vie, un garçon venu d'un autre monde. Elle fit un seul bébé avec lui, mais le problème c'est que le bébé n'était pas une chenille comme tout les autres donc ils te cachèrent car si tu as comprit, le bébé c'est toi. Ils te cachèrent dans un monde inconnu aux autres. Ils te laissèrent à des personnes respectable et ou ils savait que tu irais bien. Mais tes parents s'aimais tellement que ton père se cacha pendant plusieurs années pour ne pas repartir dans son monde. Mais un jour une inspection de maison et apparut et ils on trouvée ton père, ils l'on tuée et enterrer mais personne ne sais où. Comme punissions ils on enlever les ailes te ta mère. Seulement peu te temps après la reine mourut à cause d'une maladie tout comme le roi peu de temps après. Malheureusement ils n'avaient pas eu d'enfant donc personne en héritier. Il eu des élection et ta mère est sorti reine mais sans roi car elle n'aimer personne d'autre que ton père. Plusieurs années passèrent puis un jour elle eu une vision, une vision de toi jouant dans le jardin de chez toi, toute heureuse mais elle si triste de t'avoir perdu".

Spoiler: show
Chapitre 7 : Découverte inattendue
Tiara la regardait et l'écoutait avec passion, désespoir et tristesse. Elle ferma les yeux et imagina son père, pas très fort, élégant, gentil et serviable, son poil blanc reflétant le reflet du soleil couchant, ses yeux bleu profond et son air de "je suis le meilleur" sans vraiment l'être. La louve aimait son père sans l'avoir connu tout comme sa mère qu'elle connaissait à peine, il lui semblait bien qu'elle avait déjà vu ce visage quelque part mais elle ne savait où. Mélia qui avait maintenant ses jolis cheveux roux lâchés et les jambes en tailleur continua le récit de Fergie :
- "Régginna a fait appel à nous pour te ramener ici dans ton monde natal, mais tu arrives trop tard, elle mourra dans 2 ou 3 jours. Je sais que tu aurais voulu la connaitre mais certaines fées très anciennes qui ont pu survivre disent que ton père est tout simplement enfermé dans la tour du clocher, celle que tu aperçois au loin. Personne n'y est jamais entré car nous sonnons la cloche grâce à la lueur. D'ailleurs quand les fées naissent elles n'ont pas de lueur c'est pour cela que c'est la reine qui nous donne sa lueur toute puissante de son règne mais parfois une reine donne tellement qu'elle meurt peu de temps après. Cette histoire est triste car on parle de mort mais attend, écoute moi bien, si tu arrives à libérer ton père de la tour ta mère pourra vivre encore longtemps grâce à sa joie et toi tu pourras vivre avec eux !"
Fergie mit sa main sur l'épaule de Tiara. Mélia s'arrêta puis donna la parole à Fergie :
- "Juste avant toute cette aventure là tu avais des parents que tu croyais les tiens, ne les oublies pas, c'est grâce à eux que tu vis maintenant. Ils t'ont élevés alors ne les oublies pas. Tiens un peu de lueur pour que tu voles".
Tiara était choquée de la dernière phrase de Fergie car tout à l'heure sur le bout de terre dans les airs elle avait volé sans lueur ? La louve ouvra enfin sa bouche pour parler :
- "C'est pas possible, tout à l'heure j'ai volé sans lueur alors !?"
Les fées souriait mais était assez surprise par ailleurs. Mélia mit sa main dans ses cheveux et se pinça la lèvre tout en levant les yeux au ciel mais par contre Fergie, elle faisait les cent pas tout en mettant sa main sur son menton comme pour réfléchir. Tiara attendait une réponse mais c'est comme si elle ne voulait pas savoir, c'était un sensation bizarre. Les deux fées s'arrêtèrent et se parlèrent puis Mélia appela Snwolà sa tutrice et elles parlèrent longuement toutes les trois puis Snwolà partie rejoindre les autres et Mélia reprit :
- "Alors tu peux voler sans lueur, c'est bizarre car ni ta mère ni ton père n'avaient du sang féérique donc il se passe quelque chose dans ton corps. Mais en même temps nous pensons que tu es prête à être princesse et aussi tu t'adaptes à ce monde, tu comprends ?"
- "Oui".
Tiara ne disait plus un mot après le récit qu'elle venait d'écouter. Une sacré vérité à propos de sa mère et son père mais elle n'en voulait à personne, même qu'elle comprenait parfaitement leur réaction.
Svp, Cliquez mes champions sous spoiler ! ♥
Spoiler: show
ImageImageImageImageImageImageImage

Image
Avatar de l’utilisateur
Girlpower
 
Message(s) : 5608
Âge : 23
Inscrit le : 18 Juil 2014 13:57
Localisation : Dans le coeur des êtres qui me sont chers
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches

Messagepar Girlpower » 04 Sep 2018 20:05

Soit =
Spoiler: show
Chapitre 8 : La recherche de Célesta
Mélia avait interdit à Tiara de venir avec elles au village pour soigner sa mère, car ceci était trop dangereux. La louve qui ne pouvait pas rejoindre le village attendait avec impatience le retour des fées qui devaient revenir la chercher. Elle s'allongea tranquillement sur le sol humide et mou du monde des fées puis ferma les yeux, elle s'assoupit. Pendant ce temps les fées volaient à une allure éblouissante, elles arrivèrent en 5 minutes au village, puis, poussèrent la porte de la première infirmerie qui pointer leur nez. Snwolà expliqua la situation aux doctoresses présentes. La première fée infirmière allongea la reine et lui fit des examens. La deuxième lui posa une perfusion et lui fit boire une tisane à base d'herbes et plantes nourrissantes puis une autre à base de jus de groseille, myrtille et fruits sauvages pour la soigner. La troisième l'habilla convenablement car la reine portait un pantalon bouffant, des collants blanc chair, une robe qui volait toute seule avec des couleurs dorées violettes et bleu foncé, une veste grise ornait de bouton d'or et de gant qui lui allait jusqu'au coude. La quatrième lui barbouilla le visage et le corps d'eau purifiée à la fraise et une autre purifiée à la menthe pour un teint frais et allégé. Et enfin une cinquième fée vérifiait qu'elle était consciente, lui parlait, la tapotait, lui tirait légèrement le visage et lui parlait de ce qui venait de se passer. Régginna se réveilla à moitié endormit avec un visage tout rouge à cause de l'énervement et de l'angoisse qu'elle éprouvait. La reine parlait et racontait les derniers instants passés avec sa fille là bas au delà du village. C'est à ce moment là que Célesta se souvint que Tiara était toujours là bas à les attendre. Pile à ce moment là Tiara se réveilla en forme et joyeuse, elle ne savait pas pour qu'elle raison d'ailleurs. Mais maintenant qu'elle y pensait, elle voulait sauver sont père. Elle se leva et marcha longtemps en direction du village sans voir les fées. Au bout d'un certain temps Tiara s'arrêta, devant trônaient des arbres vêtus de feuilles vertes et de fleurs violettes claires parsemées de bleu. Elle avança un peu et enfin vit l'entrée du village. Il y avait une grande pancarte on l'ont pouvais lire :"Bienvenue dans notre village". La louve passa la porte et découvrit des petit maisonnettes suspendues par des fils d'or. Sous les maisons se trouvaient des nuages fait de lueur, ils brillaient. Chaque maisonnettes avaient une cheminée, chacune d'entre elles fumaient, on voyait la fumée dense et noire s'en échapper. Au sol, se trouvait un chemin de terre. Tiara émerveillée tourna la tête à sa droite et vit une maison, enfin plutôt une église ou une chapelle, elle ne savait pas vraiment. Près de ce bâtiment se trouvait le clocher, la tour du clocher où se trouvait sûrement son père. Pendant ce temps les fées volèrent vers l'endroit où elles avaient laissé Tiara pendant que la reine avait été apporté au village. Elles ne trouvèrent pas la louve et s'inquiétèrent. Célesta inquiète regarda les alentours puis comme l'avait vu Tiara quelques minutes plus tôt elle vit la tour du clocher. Célesta comprit qu'elle était parti sauver son père, c'était dangereux pour une lunaris aussi petite mais "c'était son destin", t-elle était la phrase de Célesta en cas de soucis. Célesta ne disait plus un mot, elle ne voulait pas alerter les autres fées. Fergie s'approcha de célesta :
- "Tu as une idée où elle pourrait être, je le vois dans tes yeux, tu te trahis toute seule en me faisant ce regard de mollusque mort".
- "D'accord, d'accord, je pense qu'elle est allée à la tour du clocher pour chercher son père".
- "Hum d'accord je vois, mais elle devait nous attendre non ? Elle n'est pas très obéissante à ce que je vois".
- "Elle est obéissante, c'est juste que son destin mène ou son cœur veux aller et être".
- "Bon si tu veux va, va aller voir Tiara, rejoint là et mène là où elle doit être mais surtout prend soin d'elle est de toi car comme tu le sais, tu risques ta vie en allant l'aider à monter tout là haut dans cette tour sombre, poussiéreuse, attend toi à des pleurs car son père et peut être mort, fais attention, pense que toutes les fées tiennent à toi et que la reine tient a sa fille alors j'espère que je pourrais te retrouver toi et elle au retour de ce passage dans cette tour".
Célesta ne dit rien mais Fergie savait qu'elle avait comprit car la couleur de ses yeux avait changé de couleur, elle était devenue violet Améthyste ce qui signifiait la compréhension.
- "Mille fois merci Fergie, si par malheur je ne reviens pas dit aux autres fées que je les aimes toutes. Fergie, au revoir et peut être à bientôt".
Fergie hocha de la tête pour dire au revoir et alla voir les autres fées qui n'avaient rien vu de cette scène. Snwolà qui n'était pas dupe avait bien vu que Célesta avait disparut alors elle alla voir Fergie par réflexe car c'était sa confidente :
- "Célesta a disparu, tu n'as pas vue ? "
- "Je vois tout, tu as oublié ? Je ne sais pas où elle est et puis elle fait ce qu'elle veut. Je pense qu'elle est repartit pour aller voire comment va la reine";
- "Si tu le dis, maintenant cherche Tiara avec nous".
Fergie approuva, ces yeux étaient maintenant vert poireau car elle venait de mentir, c'était la première fois, elle n'avait jamais vu cette couleur. Pendant ce temps Célesta vola en direction du village. Enfin arrivée à la pancarte elle tourna le tête à sa droite et vit la porte du clocher fermé. Tiara n'était pas encore entrée dedans, mais où était-elle ? Célesta eu un éclair dans son cerveau : "elle est sûrement aller voir sa mère". Pendant ce temps Tiara ne savait pas où chercher car elle n'était pas venue avec les fées alors elle sonna à chaque porte. La sonnette de chaque maison ou bâtiment se trouvait au pied du nuage qui les faisaient flotter dans les airs. La louve sonna à chaque sonnette, personne ne répondit sauf une fée :
- "Bonjour madame la fée, je recherche une infirmerie ou un hôpital ou se trouverait la reine"
- "Bonjour chère demoiselle, ici il n'y a pas d'hôpitaux mais 5 infirmeries, j'ai vu passer par ma fenêtre un groupe de fées portant la reine, je n'ai pas insisté sur le fait qu'elles portaient quand même la reine mais elles sont parties à l'infirmerie à trois maison tout droit de la mienne. Si tu as besoin d'aide viens me voire, je me ferais un plaisir de parler encore une fois avec toi".
- "Merci beaucoup madame la fée..."
- "Je m'appelle Moliana chérie".
- "D'accord Moliana, je n'hésiterais pas à venir vous voir si j'ai besoin d'aide".
- "Chéri, j'ai une question à te poser, qui es tu pour aller voir la reine ?"
Tiara qui était timide rougit et cacha ses yeux derrière ses pattes. La fée ne savait donc pas car normalement personne n'était au courant. La louve rougit tellement qu'elle était devenue une tomate au sans figuré.
- "Je..je su..is Tiara la..la fi..fille de la.."
- "De la reine ! Ho qu'elle joie de te rencontrer Tiara ! Tu es si belle ! J'attendais ce jour depuis une éternité !"
Tiara était surprise de la réaction de la fée, peut être que c'était une amie très proche de sa mère pour être au courant ? Maintenant la louve vit les yeux de la fée changer de couleur, ils étaient bleu maya quand elle l'avait rencontré mais maintenant ils était bleu tiffany. La fée prit dans les bras Tiara, lui fit un gros bisou sur la joue et lui fit signe de partir. La fée remonta dans sa maison et par la fenêtre observa la louve partir en direction de l'infirmerie. Tiara n'avait pas eu le temps de demander comment elle savait qu'elle était la fille de la reine mais ce qui était sûr c'est qu'elle reviendrait voir Moliana. La fée qui regardait par la fenêtre alla dans sa cuisine pour se préparer un thé à la lavande. Elle mit son tablier à coquelicot et fit un nœud.

Spoiler: show
Chapitre 9 :
Tiara trébucha sur une pierre et :
-"Non, non, non aïe, hein qu'est ce que, quoi ?"
Tiara était sur son lit affalée avec son doudou dans les bras. Elle se rappela des dernières images, une femme qui ressemblait à sa mère mais, une odeur de tarte à la myrtille rodait dans l'air de sa chambre. Tiara se souvint de certaine chose mais cela était encore flou. elle courut en direction de la cuisine. Ses parents étaient là, sa mère sortait la tarte du four et son père lisait le journal sur la table de la cuisine. Tiara pris dans ses bras ses parent chacun leur tour. 5 minutes s'écoula et ils mangèrent ensemble la tarte. Son père gémit car la tarte venait de lui brûler la langue puis sa mère parla :
-"Tu as dormi longtemps tu sais, tu m'as fais peur, mais j'ai remarqué que tu tremblotais et que tu bougeais beaucoup alors je t'ai laissé".
-"J'était simplement fatiguée, bon je remonte j'ai des devoirs pour demain, je vous aime à plus tard".
Ses parents l'embrassèrent sur le front puis elle partie. Arrivée dans sa chambre, Tiara vit un petit rouleau de papier, elle le déroula et lu :"Tu as peut être rêvé mais nous existons". C'était signée Célesta. Tiara était surprise mais rangea le rouleau dans un tiroir qu'elle ferma à clé. Elle savait très bien qui était Célesta mais Tiara ne voulait pas croire que ceci était réel. Biens sûr il y aurait des traces mais bon après tout elle était là auprès de ses parents.

Spoiler: show
Conclusion :
Tiara ouvrait chaque jour le tiroir pour lire le mot de Célesta. Ses parents l'aimaient encore plus. Tiara croyait aux fées mais maintenant elle en était certaine, elles existaient ! Un jour Tiara se promenait seule dans le parc et soudain elle vit une lueur dorée. Elle avait reconnu Célesta. Célesta lui rendait visite deux fois par semaine pour ne pas se faire prendre et depuis elles étaient devenues les meilleures amies. Tout le monde était content et heureux.

Soit =
Spoiler: show
Chapitre 8 : Pièce secrète
Tiara trouva l'infirmerie qu'avait indiqué Moliana quelques minutes plus tôt. Elle poussa la porte et vit un long couloir aux couleurs pastels. Sur la partie droite du mur se trouvait 3 portes en fer forgé. La louve s'approcha de la première porte et vit une poignée en marbre. Tiara qui n'était pas sûre d'elle, trembla, puis ouvrit la porte. Une salle en rectangle qui était tapissée avec des couleurs sombres. Au bout de la pièce un bureau en bois flottait dans l'air. Tout au long des murs, des canapés roses-bonbons et des poufs violets, bleus et rouges étaient occupés par des fées assez âgées. Tiara était toute pâle car les fées avaient posées leur regard sur elle. Soudain une fée assez jeune sorti du dessous du bureau en bois au fond de la pièce et s'approcha en voletant vers Tiara. Enfin, arrivée près de la louve elle posa ses pieds au sol puis prit la parole :
-"Hé bin ma p'tite, t'es perdue ? C'est pas un endroit pour les p'tites jeunettes comme toi".
Tiara perdit ses esprits plusieurs secondes puis elle souffla un mot :
-"Régginna"
La jeune fée ouvrit la bouche hébétée par le mot prononcé. Elle avala son ching-gum. Toutes les fées dans les canapés avaient posé leur magazine ou leur pelote de tricot pour écouter la scène. Elle ferma la bouche puis répondit à Tiara :
-"T'es qui toi ? T'es pas un fée p'tite, d'où tu dis le nom d'la reine ?"
Tiara ne put répondre, elle prit son élan et passa la porte qu'elle ferma derrière elle. La jeune fée reprit :
-"Bin t'es qui p'tite, genre, répond à la question !"
La jeune fée ne chercha pas à comprendre et alla s'assoir à son bureau, elle appela une des fées qui était assise dans son pouf et continua son travail. La louve pleura longtemps avant de se lever et d'aller à la deuxième porte, cette fois-ci la poigné était en bois. Elle respira et ouvra d'un coup sec la porte. Elle s'exclama :
-"Mais que ce que...".
La pièce était remplit de fées chimistes et une explosion éclata non loin de Tiara. Seul sa fourrure souffrit de la fumée noire qui lui tâcha le poil. Les fées n'avaient pas vu Tiara, c'était tant mieux car Tiara ne voulait pas encore une fois se confronter à une fée. La louve recula puis elle passa la porte, elle la referma derrière elle puis alla à la troisième salle. La poignée était en laine, une laine douce, très douce, tellement qu'elle était envoutante, la louve enleva sa main de la poignée. Elle parla dans sa barbe : "Mais pourquoi c'est aussi doux; ceci m'envoute, il faut que j'ouvre en touchant le moins cette poignée". Pendant que ses pensées apparaissaient Célesta vola jusqu'à l'infirmerie puis elle entendit un bruit :
-"Ma chère Célesta, viens par ici".
Célesta sursauta, elle reconnue la voix, c'était Moliana. Céleste se retourna et vit la fée. Moliana avait le tient clair, elle était habillée avec une robe violet pâle avec un fond de fleurs, ses cheveux noirs étaient tirés en arrière en chignon. Ses lèvres rouges affichaient un sourire d'extase. Elle portait encore le tablier et dans ses mains se trouvait une tarte, une tarte à la myrtille. Les yeux de Célesta virèrent à l'orange-mandarine, désignant son angoisse. Moliana ouvrit la bouche pour parler :
-"Tu v....".
-"Tu crois vraiment que je vais m'attarder à manger une tarte à la myrtille ?"
Célesta se tourna et ouvra la porte de l'infirmerie. Moliana laissa échapper une phrase :
-"Bonne continuation chère amie".
Célesta l'ignora et ferma la porte de l'infirmerie, maintenant elle devait trouver Tiara. Célesta leva les yeux et fixa la troisième porte, elle vit une ombre assez petite et poilue, c'était Tiara ! Célesta s'écria :
-"Tiara, Tiara, Tiara, je suis là c'est moi Célesta !! Tiara !"
Tiara qui était encore devant la porte à la poignée de laine se tourna et vit Célesta voler vers elle. Célesta arriva devant Tiara et parla :
-"Je sais ce que tu veux faire et ne t'inquiète pas je vais t'aider à retrouver ton père et à aller voir ta mère ! Allez viens je t'emmène dans la bonne salle pour voir ta mère".
Célesta désigna une porte toute au fond du couloir, elle prit Tiara par le poignet et la tira. Tiara surprise d'avoir l'aide de Célesta se tut jusqu'a la porte :
- "Qu'elles sont les autres salles ?"
-"La première c'est la salle d'attente de l'infirmerie, la deuxième c'est l'endroit oû les médicament sont fabriqués et la troisième.."
-"Je n'ai pas eu le temps d'entrer dans la troisième salle".
-"Et bien tant mieux et tu n'y entreras pas, c'est interdit, de toute façon seulement la reine et ses fées savent ce qu'il y a dedans".
Tiara tremblotait tout en hochant la tête en signe d'approbation.

Spoiler: show
Chapitre 9 : Transformation
-"Voici la salle oû se trouva ta mère, ouvre la porte".
-"Oui, oui"
La louve ouvrit la porte qui émit un grincement. Sa mère était allongée sur un lit assez haut. Deux infirmières étaient avec elle. Sa mère avait les yeux clos et dormait à poing fermé. Une des deux infirmière s'approcha de la porte pour parler à Célesta :
-"Elle va mieux mais plus pour longtemps. La semaine prochaine son état sera sûrement moins stable. Elle voulait voir sa fille, elle répétait son nom tout le temps alors au bout d'un moment nous avons dû lui donner un somnifère car elle n'a pas de fille, elle délire, la pauvre. Qui est cette, cette, cette Lunaris ?"
-"J'espère qu'elle pourra vivre encore un peu car cette Lunaris s'appelle Tiara, c'est sa fille est je ne donnerais pas d'explication. Réveillez la reine de suite et ne posez aucune question, allez".
Célesta était déterminée. Louve ne pipait mot mais regardait de temps en temps Célesta qui surveillait le travail des infirmières.
-"Voila, la reine devrait se réveiller bientôt, vous pouvez vous approcher d'elle, vous avez 5 minutes".
Célesta ne dit rien et entraina Tiara devant le lit de sa mère :
-"Vas y parle Tiara n'ai pas peur, tu es pâle comme une plume d'oie"
-"Ma, ma, maman.."
Régginna ouvrit les yeux tout doucement
-"Ma chérie, je t'aime, ne t'en fais pas pour moi, je serais forte".
-"Mais, maman enfin je, je..."
Sa mère leva la tête et embrassa Tiara sur le front. La louve respira profondément puis elle prononça une phrase :
-"Je, je vais sauver pap, papa enfin ton mari, mon père quoi..."
Régginna surprise attendit une explication de la part de Célesta :
-"Elle est têtue comme sa mère"
Régginna souria et Célesta continua :
-"Elle voudrait connaitre son père et te redonner du courage mais je pense qu'avant elle devrait entrer dans la pièce secrète, j'ai bien réfléchit et.."
-"Emmène là et donne-lui, je veux vous voir en vie alors vite !"
Tiara sourit à sa mère et Célesta partit en direction de la porte entrainant la louve avec elle. Quelques secondes plus tard elles se retrouvèrent devant la fameuse porte secrète. Célesta ouvrit la porte sans plus tarder en essayant de ne pas trop toucher la poignée. Il faisait noir et Tiara était restée dans l'encadrement de la porte car elle avait peur. Célesta avança dans le noir et revient avec une petit boîte en bois peinte en rouge cinabre. Il y avait un loquet en fer que Tiara leva pour ouvrir la boîte. Elle vit une bague. Célesta la prit entre ses doigts puis prit la patte de Tiara dans l'autre. La louve écarta ses doigts et Célesta lui enfila la bague. Tiara senti un pincement à son cœur puis vit des paillettes tournaient autour d'elle. Sa tête tournait puis seulement en quelques secondes, tout disparut, tout se qu'elle venait d'avoir sauf le pincement au cœur. Célesta était stupéfaite mais ne dit rien, elle tapota l'épaule de Tiara et celle-ci ouvrit les yeux. Le louve avait maintenant des jambes, des mollets, des chevilles, des pieds, des mais, des doigts, un corps d'humaine. Puis une pensée la frappa :"Peut être que j'ai des ailes ? Moi une fée ? Non !". Célesta hocha la tête pour dire que sa pensée était juste mais Tiara n'aurait pu dire comment Célesta savait cela. La louve tourna la tête en arrière le plus possible et quelque chose de transparent et de rose apparut. Tiara était devenue une fée. Célesta, lui prit la main et lui demanda de sortir de la pièce, elle referma la porte et donna de la lueur à Tiara.

Spoiler: show
Chapitre 10 : Double sauvetage
Célesta vola avec Tiara jusqu'a la tour du clocher. Enfin arrivées devant, Célesta attrapa la main de Tiara puis lui chuchota à l'oreille : *Ne t'inquiète pas, tu es forte, tu as y arriver, courage, allez file*. Tiara laissa échapper plusieurs larmes avant de prendre Célesta dans ses bras. Plusieurs minutes s'écoulèrent et Tiara lâcha Célesta. Célesta lui ouvrit la porte et fit une révérence avec une petit sourire en coin en signe de blague. Tiara la remercia et entra dans la tour et Célesta ferma la porte derrière elle. Tiara monta une quinzaine de marche jusqu'au moment où elle prit peur et dévala les marches jusqu'à la porte, elle l'ouvrit puis sortit dehors. Célesta rigolait. Tiara fronça les sourcils :
-"Pourquoi tu rigoles ?"
-"Car tu es revenue, je m'en doutais c'est pour cela que je suis restée derrière la porte".
Célesta lui fit un clin d'œil.
-"Célesta, tu pourrais venir avec moi dans la tour, j'ai trop peur ?"
-"Je euh.."
Célesta passa sa main dans ses cheveux l'air anxieuse. Tiara rigola :
-"Tu as peur toi aussi, ça m'étonne de toi"
Célesta soupira et ouvrit la porte, Tiara passa et Célesta à son tour, elle referma la porte. La tour était très haute, elle devait faire au moins 20 mètres de haut mais les filles ne se découragèrent pas. Au bout de 15 minutes elles étaient déjà à mi-chemin mais un bruit se fit entendre.
-"C'est, c'est, c'est q..quo..quoi ?"
Célesta ne répondit pas mais plaqua Tiara contre un mur dans un angle mort de l'escalier.
-"Ca doit être le GARDIEN, le gardien qui garde ton père".
Tiara se mordit la lèvre. Une fois que le gardien fut parti, les filles continuèrent leur marche. Cinq minutes passèrent avec que Célesta se pétrifia devant une marche, elle recula mais avant qu'elle tombe en arrière en trébuchant sur une marche Tiara la rattrapa :
-"Qu'est ce que tu fais ?"
Célesta fit un signe de tête en désignant une chose noire, poilue et assez grosse. Tiara n'osa pas s'approcher par peur alors elle demanda à Célesta :
-"Qu'est ce que c'est ?"
-"C'est une araignée, la veuve noire des fées, si elle te mord, son venin agit dans la seconde et là, crac t'es morte".
Tiara déglutit difficilement. L'araignée avait l'air de dormir à poing fermé alors Tiara se concentra et vola au dessus de l'araignée le plus vite possible pour accéder à la suite des marches. Céleste fit de même avec encore plus de prudence. L'araignée doit être une autre gardienne car cette espèce n'aime pas forcément être enfermée. Les filles continuèrent et arrivèrent devant une porte en bois et fer. La poignée était en laine. Célesta prit la poignée entre ses mains et poussa la porte. Il eu un grincement puis un soufflement et juste après un bruissement du genre chauve-souris. Tiara avança dans la pièce sombre et Célesta la suivit. Tiara vit une ombre et se pétrifia. C'était l'ombre d'un homme. Cet homme devait sûrement être son père. L'homme s'adressa aux filles :
-"Qui êtes-vous ? Me voulait-vous du mal ?"
Aucune des deux ne purent parler mais une petite voix timide se fut entendre :
-"N'ai pas peur Tiara, va-y, c'est ta seule chance !"
Personne ne savait qui était cette voix, c'était une voix douce et légère qui n'avait rien d'humain. Tiara toujours moins confiante alla devant l'homme et lui demanda qui il était, comment il était arrivé là et plein d'autre chose. Célesta vint et libéra l'homme de ses chaînes à la force de sa lueur. L'homme prit Tiara dans ses bras. Tiara avait prit le temps de parler à son père de la situation de sa mère. Alors les retrouvailles faites ils s'élancèrent dans l'escalier et coururent jusqu'à l'endroit où se trouvait l'araignée. Son père ne savait pas voler et n'avait pas la force d'essayer. Alors Célesta créa une corde de lueur et l'enfila autour d'une patte de l'araignée. Elle tira et la mit de côté. Ils pouvaient maintenant passer. Enfin en 10 minutes ils arrivèrent en bas. Tiara tira la porte et tout le monde sorti. Enfin Tiara pu voir son père. Il n'était pas vraiment comme elle l'avait imaginé. Il portait un tee-shirt gris foncé déchiré au ventre, un pantalon beige en loque. Il avait des cicatrices tout le long des bras et une sur le visage. Ses yeux bleu céleste brillaient et son poil blanc était devenu gris fumée. Arès avoir admiré son père, Tiara partit la première en direction de l'infirmerie. Ils arrivèrent à la porte et Célesta l'ouvrit. Puis devant celle-ci se trouvait sa mère. Tiara lâcha quelques larmes. Célesta ouvrit une seconde fois puis son père entra dans la pièce. Il vit sa femme allongée et il lui sauta au cou en pleurant :
-"Ma chérie réveille toi, c'est moi Félicio ! Régginna !!"
-"Oui, oui je suis là, ho mon chéri, je t'aime, j'ai moins mal de te voir, tu vas bien ? Tu me raconteras tout hein ?"
Tout en disant celà la reine reprenait des couleurs, elle allait mieux !

Spoiler: show
Conclusion
Plusieurs jours s'écoulèrent et la famille de Tiara vivait heureuse. Snwolà sa tutrice avait bien travaillé et était partie en vacances dans la montagne en haut de la carte des fées. Régginna attendait un autre enfant, Tiara était heureuse et Célesta était devenue sa nouvelle amie. Les faux parents de Tiara avait eu des nouvelles de Tiara et ils vivaient heureux eux aussi. Tout le monde était content !


~~~~~~~~~~


Aradianne (Catégorie 1) = 3ème place
J’adore tes kits, car ils sont vraiment très bien réalisés. Celui de Leena & Ciel est vachement beau ! Le fond, la montagne enneigée, intègre merveilleusement mes deux animaux. J’ai choisi de prendre la bannière « Un envol hivernal » pour la mettre sur la fiche de mes deux oiseaux (avec l’avatar). J’apprécie également le kits de Mïck & Lorena, car l’avatar met bien en scène le couple amoureux de mes chats. La lune et le cœur sur le fond rouge émettent bien l’esprit de l’amour entre ces deux êtres ! C’est pourquoi, la bannière « Un amour de minoushas » a été choisi pour aller sur leur fiche (toujours accompagnée de l’avatar, bien sûr :p). Ici, mon préféré est le kits de Leena & Ciel !
Je te remercie beaucoup pour les cinq autres bannières que tu m’as faite. Tu n’étais absolument pas obligée, et j’ai été très touchée d’en avoir autant ! Elles iront, bien évidemment, sur la fiche de la créature correspondante. Gabriëlla, un petit ange, va super bien avec le fond : nuages. En plus, on ne voit pas son ombre tellement elle est bien camouflée avec le paysage. J’aime également la bannière de Silver et d’Ombre parce qu’elle reste à leur image. Mais ma préférence, sur les cinq bannières, est totalement pour Minuit ! Les nuages au sol amènent un côté diabolique à ma créature. On dirait que l’Oryal sort d’une scène d’un film ! J’A-D-O-R-E. *-*
=> La bannière de Bambi est celle que j’ai le moins aimé, car j’ai trouvé le paysage trop simple par rapport à la créature… Mais ça c’est une affaire de goût…
Merci infiniment pour toutes les bannières et avatars que tu m’as faits ! Mes animaux vont être heureux de les porter.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Feuille de Crystal (Catégorie 1) = 3ème place
Le dessin de ma Kokille est super joli. J’aime beaucoup la position ainsi que sa bouille que tu lui as faite ! Les traits sont fins et appliqués, puis les détails sont vraiment très bien dessinés.
=> Tu as oublié sa fleur et l’étoile sur l’avant patte (qui ce dernier est un décor crucial à ne pas oublier de mettre). ^-^’
Tu possèdes un vrai talent au niveau des dessins. Je reste bluffée par le niveau que tu as, et c’est un vrai bonheur que d’avoir eu une création de toi dans ce concours. Je te remercie pour ton dessin. Kokille va être contente de la porter !

Image

Reinechat :3 (Catégorie 1) = 3ème place
J’adore l’idée que tu as trouvé pour former l’histoire de Tiara ! Tu as repris tous les éléments qui apparaissaient sur sa fiche. Tu as également su reprendre son doux caractère et sa gentillesse. Sincèrement, j’aime énormément ta participation. Puis j’ai l’impression que ton histoire reflète une petite aventure que la louve a vécue avant d’atterrir dans ce décor, ce que je trouve génial !
Je te remercie beaucoup pour cette jolie lecture !

Spoiler: show
Il était une fois une jeune lunaris nommée Tiara. Elle était joueuse et petite pour son âge, 6 mois, si bien qu'on lui en donnait la moitié. Son pelage était serti de bijoux tous reliés les uns aux autres par des arabesques multicolores. Un soir, tandis que les nuits se faisaient de plus en plus longues, elle essaya son costume pour halloween. C'était une cape toute simple et noire accompagné d'un voile fait de tulle. La cape était retenue par une pierre émeraude ronde encerclée d'or. Elle décida de se promener ainsi, histoire de s'entraîner à faire peur pour le jour J. Sur son chemin, elle découvrit un petit lapin bleu qu'elle voulue aussitôt apprivoiser. De par son espèce, le lapin prit la fuite et elle le suivit. Finalement, elle le perdit de vue sur une colline. La nuit était tombée et elle ne savait pas où elle se trouvait. Elle décida de monter en haut de la colline pour voir les alentours. Au centre de la colline, se trouvaient cinq menhirs. Elle les observa intriguée puis vit un éclair bleu bouger à sa droite, c'était le lapin ! Elle s'accroupit et approcha doucement, lui chuchotant des mots doux et rassurants. Finalement, il la laissa approcher et après une caresse, l'adopta complètement ! Elle le nomma Saphir en raison de la couleur de son poil puis commença à jouer avec lui. La lune montait dans le ciel tandis que les minutes s'écoulaient. Alors que celle-ci était presque à son apogée, les menhirs se mirent à dessiner des formes d'un autre temps. Des boucles de lumières se gravèrent sur leur pierre tandis qu'une sorte de pentacle se dessinait sur le sol. Bouche bée, Tiara s'approcha, comme aimantée par cette forme. Elle avança une patte dans le cercle que formait les menhirs et quelque chose se brisa. Le charme était rompu. Les lumières s'éteignirent aussi soudainement qu'elles étaient apparues et la jeune lunaris ne bougea plus, aux aguets du moindre bruit. Le silence régnait, lourd et insoutenable. Saphir prit peur et courut jusqu'au centre du cercle qui avait à présent disparu. Tiara voulut le retenir et dans son élan, arriva elle aussi au centre. Tout à coup, les traits de lumière reparurent plus vivement. Éblouie, Tiara fut contrainte de fermer les yeux. Lorsque qu'elle les rouvrit, le cercle ainsi que les arabesques sur les menhirs éclairaient d'une douce lumière bleue. Surprise, elle se rapprocha d'un menhir pour l'observer de plus près. Lorsque sa patte l'effleura, elle sentie une douce chaleur s'en dégager. Tiara leva une patte pour en faire le tour quand quelque chose la retint. Elle voulut avancer, mais il lui en était impossible ! Elle recula, indécise. Après quelques instants de réflexion, elle avança pour quitter le pentacle. Elle se confronta soudain à un mur. Il lui était impossible d'en sortir ! Quand elle se retourna, paniquée, elle découvrit des petites fées bleues virevoltant. Avant qu'elle ne puisse émettre un seul son, une des fées prit la parole. Elle lui expliqua qu'elle était à présent la gardienne de la colline, autrefois un lieu sacré par la déesse de Renarhim, Sangorah. Quelques mois plus tard, Tiara s'était faite à son rôle et avait pu quitter le lieu sacré, en promettant d'y revenir avant que la lune n'illumine le sommet de la colline. Au fil des jours, elle personnalisa cet endroit en ajoutant une petite colonne en guise de table, accompagnée de quelques friandises et de sa peluche fétiche. Saphir ne la quittait pas d'un poil. Un soir, les fées lui firent la surprise de lui emmener un gâteau pour fêter sa première année en tant que gardienne de la colline. Elle en fut très touchée. Dans le ciel, des flocons se mirent à tomber. Ce fut une soirée merveilleuse pour Tiara, qui discuta agréablement avec ses nouvelles amies.

Mykah (Catégorie 1) = 3ème place
Très joli poème ! J’aime beaucoup ce que tu as écrit. Quand je la lis, je trouve que tu laisses une certaine magie me remplir les idées ainsi que mes pensées. Dans la première strophe, tu l’as décrit autant dans son physique que dans son caractère. Puis dans le deuxième et le troisième paragraphe, tu crées la magie en parlant que finalement, qu’on l’aperçoive ou non, on ne se rappelle pas de cette jument. De plus, tu l’as compare à une fée ; qui reste un être imaginaire. Puis dans le reste des strophes, tu finis par expliquer que c’est un magnifique animal aux émotions tendres et attachantes.
Je te remercie pour ta présence à ce concours ! Je voulais tellement t’avoir, je crois que ça s’est ressenti, que je n’ai pu retenir mes émotions quand je t’ai vu aller jusqu’au bout de toutes tes créations !

Spoiler: show
~
Mélicine,
Une belle créature ailée,
Blottie dans sa grotte bleue.
Une belle aux yeux emmiellés,
Eloignée du monde grisailleux.

Mélicine,
Aussi magnifique que fugace,
Ouvrez l’œil pour l’apercevoir,
Ou elle s’échappe avec audace,
Sans laisser de trace dans la mémoire.

Mélicine,
Humble fée venue d’ailleurs,
Son apparition laisse derrière elle
Une magie opérant durant des heures.
Son existence semble surréelle.

Mélicine,
Tendre être empli de timidité,
Il faut la chercher pour la trouver.
Aussitôt trouvée, aussitôt envouté,
La belle ne se laisse pas attraper.

Mélicine,
Sans la voir, on devine sa présence,
Emplie d’amour et de sympathie,
Réconfortante avec son aisance,
Vous êtes le sujet de son empathie,
Et dans un accès de clairvoyance,
Vous découvrez que son nid,
N’est autre que votre conscience.

Mélicine,
Votre protectrice.
~

Gothie (Catégorie 1) = 3ème place
J’aime énormément ce joli portrait de Minuit, qui est vraiment bien réalisé. Son museau est vraiment bien dessiné ainsi que le contour du visage. Puis ses yeux blancs m’embarquent totalement dans une aventure sombre et diabolique. Il me plaît vraiment beaucoup.
=> Tu as toutefois oublié un élément important à dessiner, qui est sa crinière…
De plus, j’apprécie beaucoup ta création de Silver et d’Ombre ! Ton fond est très bien dessiné. J’adore l’idée et le talent que tu as eus pour dessiner la forêt, la lune ainsi que les nuages. C’est incroyable comment j’aime le paysage !
=> Cependant, je trouve dommage qu’on voit très mal les chevaux. Autant Ombre, étant dans le côté sombre du dessin, n’a pas besoin qu’on le dessine en détail (les yeux fermés me suffisent). Mais pour Silver, qui est dans le côté de la lumière avec la lune, j’aurais bien aimé en voir plus. J’ai l’impression de n’apercevoir que deux ombres sur ton dessin. Ce que je trouve dommage, parce que l’idée du fond est vraiment top !
Merci beaucoup pour tes participations à ce concours ! Je suis toujours ravie de te voir participer à mes concours !

Image
Image

Les lots => 5 créature de rang 5 au choix échangeable + 2 plushie de la boutique (que je possède en double) + 3 décorations.

~~~~~~~~~~


Lilie94 (Catégorie 1) = Autres
Le cadre est franchement sublime. J’adore le doré que tu as trouvé pour l’encadrer. J’aime aussi beaucoup comment est écrit son prénom, que je trouve vraiment original, et les feuilles parce qu’ils complètent bien l’idée globale.
=> Toutefois, je trouve que ma créature paraît trop « grosse » par rapport aux branches d’arbres du fond.
Merci pour cette bannière, car ton idée reste vraiment très intéressante et assez originale.

Image

Sayukichan (Catégorie 1) = Autres
J’aime beaucoup la bouche en cœur d’Edelweiss ! Sa combinaison est également très bien faite. Sa queue animale est naturelle et complète joliment la création.
=> Malheureusement, j’ai trouvé qu’il y avait trop de bleu sur son corps… J’aurais bien voulu que tu accentues le noir sur son vêtement et que le corps soit moins bleuté, car il ne faut pas oublier que la créature est également blanche (la queue animale l’est ainsi que son corps).
Je te remercie pour cette humanisation ! ;D

Image

Mikiosca (Catégorie 1) = Autres
J’aime bien ta participation. La jeune femme est vraiment belle, avec ses longs cheveux, sur le dessin. Son visage est aussi très mignon !
=> Le vrai et gros bémol, c’est que je ne vois presque rien sur l’image. Je perçois un peu près certains détails, comme les cheveux (pas la couleur mais la longueur) ou encore le visage (les yeux en forme de manga, la mini bouche). Mais malheureusement, c’est tout ce que je vois… Le fond est assez visible, mais je n’accroche pas au visage sur le sol : j’ai l’impression qu’elle surgit de l’herbe.
Merci pour ta participation à ce concours. :)

Image

Les lots => 3 créatures rang 4 au choix échangeable + 1 plushie (que je possède en double) de la boutique !
Svp, Cliquez mes champions sous spoiler ! ♥
Spoiler: show
ImageImageImageImageImageImageImage

Image
Avatar de l’utilisateur
Girlpower
 
Message(s) : 5608
Âge : 23
Inscrit le : 18 Juil 2014 13:57
Localisation : Dans le coeur des êtres qui me sont chers
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches

Messagepar lilie94 » 04 Sep 2018 20:28

Coucou,
merci à toi d'avoir organisé ce concours :) Quand je vois la participation de certains je comprend parfaitement ma place :)
Au fait Feuille de Cristal j'adore ton dessin :D
Serait-il possible d'avoir https://gothicat-world.com/creatures/de ... lan_125043 et pour la plushie, celle du lunaris celtics Image s'il te plaît ?
Bonne soirée :)
Image
Avatar de l’utilisateur
lilie94
 
Message(s) : 1164
Âge : 24
Inscrit le : 01 Déc 2017 15:10
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Girlpower » 04 Sep 2018 20:34

lilie94 a écrit:Coucou,
merci à toi d'avoir organisé ce concours :) Quand je vois la participation de certains je comprend parfaitement ma place :)
Au fait Feuille de Cristal j'adore ton dessin :D
Serait-il possible d'avoir https://gothicat-world.com/creatures/de ... lan_125043 et pour la plushie, celle du lunaris celtics Image s'il te plaît ?
Bonne soirée :)

Coucou :)

Excuse-moi, étant partie mangé, j'ai oublié de dire que je voulais que ça soit les premiers classés qui choisissent ce qu'ils souhaitent avant. Même si c'est une créature 4, n'ayant pas encore mises les créatures dans mes doubles, les données qui sont mises en prénoms sont fausses (elles datent de GB).
Du coup, je termine de manger, puis vous met tous ça en ordre.

Je suis vraiment désolée pour cette gêne.. Vraiment :/
Svp, Cliquez mes champions sous spoiler ! ♥
Spoiler: show
ImageImageImageImageImageImageImage

Image
Avatar de l’utilisateur
Girlpower
 
Message(s) : 5608
Âge : 23
Inscrit le : 18 Juil 2014 13:57
Localisation : Dans le coeur des êtres qui me sont chers
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches

Retour vers Competitions !

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)